COVID-19 – Agir ensemble – France Active se mobilise

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

Montreuil, le 20 mars 2020

France Active, l’association de la finance solidaire, soutient 40 000 entrepreneurs engagés. Dans le contexte de crise sanitaire du Covid19, France Active se mobilise pour répondre à leurs difficultés économiques.

D’une part, France Active a décidé d’aménager les conditions de remboursement des prêts aux entrepreneurs, financés par ses 40 associations territoriales. Nous agissons ici avec l’ensemble de nos partenaires : Etat, Bpifrance, Banque des Territoires, Régions de France et l’ensemble des réseaux bancaires.

D’autre part, France Active est résolue à anticiper la reprise d’activité des Entreprises de l’Economie sociale et solidaire, en leur proposant un accompagnement sur mesure et des financements, leur permettant de résister à la perte d’activité qu’elles pourraient rencontrer. Une action en droite ligne avec les valeurs de l’association, engagée en faveur d’une finance solidaire, mue par une autre logique que celle de la recherche de profit immédiat.
[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]

1. France Active propose aux entrepreneurs engagés des aménagements sur les financements en cours pour faire face

France Active propose à chaque entrepreneur qu’elle soutient une solution adaptée.

Pour les encours de financement :
> Prêt à taux 0 (ex prêt Nacre) : gel systématique de tous les prélèvements des échéances sur une période de 6 mois. Ces derniers reprendront en septembre 2020.
60 000 entrepreneurs concernés

> Financements aux associations et prêts participatifs : report en fin de prêts des échéances de remboursement des mois de mars, avril, mai (à la demande de l’entreprise)
10 000 entrepreneurs de l’Economie sociale et solidaire concernés

Pour les garanties d’emprunt bancaire
> Maintien de l’engagement en garantie dans le cadre d’un rééchelonnement du prêt ou d’un report total ou partiel des échéances de remboursement. Le réaménagement du prêt garanti doit être compris entre 1 mois et 6 mois maximum.

> Renforcement, en cas de rééchelonnement d’un prêt, de la capacité d’accompagnement en proposant d’allonger de 6 mois la durée maximum de la garantie pendant cette période crise. Ainsi, en cas de besoin, la durée maximum de la garantie passe de 84 mois à 90 mois.
30 000 entrepreneurs concernés en contrat avec France Active Garantie.
[/vc_column_text][vc_column_text]

2. France Active propose un accompagnement dédié aux Entreprises solidaires pour préparer la suite

France Active prépare une offre dédiée aux entrepreneurs de l’Economie Sociale et Solidaire. Elle bénéficie du soutien de l’ensemble de ses partenaires, l’Etat, la Banque des Territoires et les Régions, ainsi que des actionnaires de ses sociétés : France Active Investissement et France Active Garantie.

Cette nouvelle offre repose sur deux leviers :
> Un accompagnement en conseil et connexion pour permettre à chaque entreprise et association de l’ESS de mieux passer ce cap et de redémarrer dans de bonnes conditions.
> Un nouveau type de financement sous forme de prêts gratuits. Le montant moyen du prêt sera compris entre 50 et 70 000 € sur 12 mois, renouvelable.

Pour Pierre-René Lemas, Président de France Active : « France Active fait face avec les entrepreneurs engagés aux défis économiques que pose la crise du Covid19. Nous mobilisons nos partenaires et les actionnaires de nos sociétés de garantie et d’investissement. Les entrepreneurs engagés peuvent compter sur nous. L’urgence, c’est la solidarité. Elle nous concerne tous. »[/vc_column_text][vc_column_text]

3. Les équipes se mobilisent

France Active avec ses 40 associations territoriales s’est organisée pour répondre aux besoins des entrepreneurs dans chaque territoire. Ils peuvent solliciter leur interlocuteur habituel qui répondra à leurs questions[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_btn title="Télécharger le communiqué de presse" shape="square" color="vista-blue" size="lg" align="center" i_icon_fontawesome="fa fa-download" add_icon="true" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F03%2FCP-FranceActive-MesuresFaceAuCovid19-20mars2020.pdf||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces" css=".vc_custom_1507207606477{background-color: #fcfcfc !important;}"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_single_image image="485" alignment="center" el_class="no-margin-bottom"][vc_empty_space height="5px" el_class="no-margin-bottom"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres News" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1507768799388{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]

Entrepreneuriat et engagement – Résultats 2019 : France Active accélère l’impact social et solidaire des entrepreneurs dans les territoires

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

Montreuil, le 27 février 2020

Mobiliser la finance pour transformer l’économie, c’est l’ambition que France Active porte depuis 30 ans. Depuis quelques années, son réseau a placé au cœur de son accompagnement l’engagement des entrepreneurs pour qu’ils puissent répondre aux grands défis de notre société. Cela se traduit en 2019 par des résultats qui illustrent cette ambition : près de 8 000 entreprises financées, pour 45 000 emplois créés ou préservés.

367 millions d’euros, ce sont les montants financiers mobilisés en 2019 au bénéfice des entrepreneurs les plus éloignés des banques comme pour ceux qui portent des projets avec un réel impact social et solidaire. Cela correspond à une croissance de 20 % entre 2018 et 2019 portée principalement par France Active Garantie et France Active Investissement.[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]

1.Répondre aux besoins de chaque entrepreneur dans tous les territoires

Partant du constat que l’accès au financement bancaire demeure un frein à la création d’entreprise pour certains publics, France Active a développé une approche encore plus sociale dans l’accompagnement qu’elle propose. C’est ainsi que parmi les plus de 6 000 entrepreneurs financés en 2019 en phase de création, 40 % d’entre eux sont dans une situation de grande précarité : demandeurs d’emploi de longue durée et/ou bénéficiaires de minima sociaux.

Par ailleurs, les financements apportés bénéficient aux entrepreneurs de l’ensemble des territoires, y compris en Outre-Mer, ou l’activité démarrera cette année en Guyane et à Mayotte. Sur 2019, l’accompagnement a été particulièrement dynamique dans les territoires les plus éloignées des grandes dynamiques économiques : plus d’un 1/4 des entrepreneurs développent leur activité dans les Quartiers Prioritaires de la Ville et les Zones de Redynamisation Rurale, à comparer à 18 % d’entre eux en 2018, un indicateur en forte croissance sur 2019.

Plus de jeunes (33 % ont moins de 30 ans) et plus de femmes (un créateur sur deux est une créatrice !) par rapport à la moyenne française, les entrepreneurs accompagnés par France Active illustrent aussi combien l’accompagnement spécifique qui leur est proposé accélère leur réussite. Autre illustration : 56 % de créateurs ont le niveau bac ou infra, soit plus de 10 points par rapport au ratio global des créateurs (45 % selon CCI Entreprendre).

Autre impact social : la création d’emplois. 45 000 emplois ont été créés ou préservés en 2019 par l’action du réseau France Active. Cette dynamique démontre que ces entrepreneurs contribuent par leur engagement au développement économique des territoires. Notre dernière étude d’impact démontre que 4 entreprises en création-reprise sur 5 sont toujours en activité 3 ans après notre intervention. Au bout de 3 ans d’activité, elles connaissent une croissance dans leur création d’emplois 2 fois plus importante par rapport à la moyenne de toutes les entreprises créées en France : elle est de 114 % contre 52 % au niveau national (source Insee).

Ces résultats sont rendus possibles grâce l’intervention de l’Etat via le Fonds de Cohésion Sociale et au soutien de l’Europe. Partenaire de longue date de France Active, Bpifrance sécurise une part de l’activité de France Active Garantie et de France Active Investissement aux côtés du Fonds Européen d’Investissement.[/vc_column_text][vc_column_text]

2.Sécuriser l’accès aux financements bancaires

Soucieuse de lever les freins du financement bancaire, France Active a renouvelé en 2018 son offre de garantie qui vise à faciliter l’accès à la banque à tous ceux qui en sont éloignés : chômeurs de longue durée, jeunes, femmes, personnes habitant ou créant dans les territoires fragiles. En 2019, cette nouvelle offre prend tout son effet et permet ainsi aux entrepreneurs de bénéficier dans 90 % des cas de prêts sans caution personnelle. Un entrepreneur peut en effet obtenir une garantie d’emprunt bancaire allant jusqu’à 80 % du montant du prêt.

Avec 310 millions d’euros mobilisés en 2019 à travers ces garanties, France Active Garantie a sécurisé l’année dernière le financement de près de 6 500 projets d’entrepreneurs. La mobilisation des Régions, comme l’appui des banques sur le développement de cette activité, contribuent fortement à une croissance de plus de 20 % en 2019 par rapport à l’année passée.
[/vc_column_text][vc_column_text]

3.Investir dans les entreprises les plus engagées

France Active s’affirme comme l’un des premiers financeurs des entreprises d’utilité sociale en France. Sur les 1 500 structures de l’Économie sociale et solidaire financées en 2019, plus d’un tiers étaient en phase d’émergence ou d’amorçage, phases les plus risquées dans la vie d’une entreprise de l’ESS. Reconnue pour sa capacité à conseiller et accompagner ces entreprises, France Active favorise l’innovation sociale et donne leur chance à ces acteurs qui préparent l’Economie solidaire de demain.

Avec le lancement de la place de l’émergence en septembre 2019, France Active innove dans sa capacité à soutenir les entrepreneurs sociaux avant même qu’ils ne créent leur entreprise. Avec l’appui de partenaires financiers (Banque des Territoire, FAPE EDF, Fondation Carrefour, Fondation Macif, Klesia, Malakoff Humanis), France Active propose un programme destiné à de futurs créateurs de tester la viabilité de leur modèle grâce à l’appui d’un financement dédié et d’un mentorat par un entrepreneur de leur secteur d’activité.

L’investissement (apport en fonds propres ou entrée au capital) est un levier déterminant pour le développement des entreprises d’utilité sociale. En 2019, France Active Investissement a mobilisé 32 millions d’euros au bénéfice de 476 entreprises. Avec les grandes sociétés d’investissement (asset managers et mutuelles), France Active réussit à rendre visible l’impact de l’épargne citoyenne (épargne et assurance-vie solidaires). Toutes les entreprises financées ont une réelle utilité sociale et s’engagent durablement dans la transformation de la société.
Sur l’amorçage, la nouvelle offre à destination des start-up de l’innovation sociale a vu le jour en ce début d’année. Ce fonds d’amorçage vient compléter une offre en investissement pour tous ceux qui se lancent.

Partenaire historique de France Active, la Caisse des Dépôts apporte son soutien au réseau sur le champ de l’investissement dans les entreprises de l’ESS, en mobilisant ses capacités d’investissement direct et ses directions régionales.[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_text_separator title="Finalité sociétale des entreprises engagées, soutenues en 2019 (proportion des montants d’investissement)"][vc_column_text]Engagement des entrepreneurs :

  • Sur le territoire (Cohésion territoriale / Économie de proximité) : 29%
  • Sur le projet social (Culture et éducation populaire – Loisirs – Animation socio-culturelle) :  27%
  • Sur l’emploi (Emploi et formation – Soutien à des personnes en situation de fragilité) : 22%
  • Sur l’environnement (Alimentation durable et filière bio - Éco-activité et éco-circulaire – Énergies renouvelables) : 21%

[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_column_text]

4.Agir en proximité

Agir aux côtés des entrepreneurs engagés, c’est aussi savoir nouer des partenariats dans chaque territoire et développer des programmes en réponse aux besoins économiques et sociaux locaux. C’est le cas par exemple, lorsque les équipes de France Active mettent en œuvre le Dispositif Local d’Accompagnement (DLA, un programme soutenu par l’État, la Caisse des Dépôts, le Mouvement associatif, les collectivités territoriales et le Fonds Social Européen). Le DLA permet aux associations et entreprises d’utilité sociale, de bénéficier d’accompagnements afin de développer leurs activités, à se transformer et à consolider leur modèle économique. Sur 2019, près de 2 800 associations ou entreprises ont pu ainsi bénéficier à travers le DLA de conseil et de suivi sur mesure au regard de leur besoin de transformation.
France Active agit aussi sur la création et le pilotage d’incubateurs à destination d’entrepreneurs qui misent sur l’impact social de leur projet, comme Ecossolies en Pays-de-la-Loire ou Première Brique en Occitanie. Certaines associations travaillent aussi avec une approche centrée sur le territoire qui va de l’identification des besoins locaux, à la construction d’une offre pour aboutir au soutien d’un projet. C’est le cas du Générateur Bourgogne Franche-Comté soutenu par la Région et qui regroupe France Active et des acteurs reconnus du développement territorial. Ici l’ambition est de contribuer par un engagement de long terme aux côtés des élus, des associations, des entrepreneurs et des utilisateurs à créer localement de la valeur économique et sociale.[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_btn title="Télécharger le communiqué de presse" shape="square" color="vista-blue" size="lg" align="center" i_icon_fontawesome="fa fa-download" add_icon="true" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F03%2FCP-FranceActive-Re%CC%81sultats-2019_20200227V2.pdf||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres communiqués de presse" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1582207334115{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces" css=".vc_custom_1507207606477{background-color: #fcfcfc !important;}"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_single_image image="485" alignment="center" el_class="no-margin-bottom"][vc_empty_space height="5px" el_class="no-margin-bottom"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]

La création d’entreprise, une motivation réelle pour les femmes qui expriment le besoin d’être accompagnées pour se lancer

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

Montreuil, le 27 février 2020

Sondage « Les femmes et la création d’entreprise »
pour France Active et Bpifrance par OpinionWay

France Active et Bpifrance, fortement impliqués dans l’accompagnement à la création d’entreprise sur l’ensemble du territoire, se sont penchés sur la question de l’entrepreneuriat au féminin au travers d’une enquête réalisée auprès de 1023 personnes.
Il ressort de cette enquête que les femmes font part de leur forte envie d’entreprendre, notamment les plus jeunes, et qu’elles voient dans l’entrepreneuriat le moyen de concrétiser une idée personnelle et donner plus de sens à leur vie professionnelle.
Les femmes expriment également un fort besoin d’accompagnement via de la formation et des conseils de pairs pour les aider à lever les freins.
Ces principaux enseignements confortent France Active et Bpifrance dans leur démarche de soutien spécifique aux femmes entrepreneures.
[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]

La création d’entreprise au féminin jugée motivante et épanouissante e

63% des femmes estiment qu’il est plus motivant de créer sa propre entreprise que d’être salariée. Créer leur entreprise leur semble, avant tout, le moyen de concrétiser une idée personnelle (47%), de donner plus de sens à leur vie professionnelle (46%) et de gagner en liberté (34%). Sur ces trois motivations, leurs réponses apparaissent globalement identiques à celles des hommes.

En revanche, elles se montrent plus motivées que leurs homologues masculins (35% contre 31%) par l’idée de créer leur propre emploi, et si possible en créer d’autres. Autre différence : elles sont 23%, contre 20% des hommes, à considérer que créer leur entreprise leur permettrait d’avoir plus de responsabilités.

Quant à la compatibilité entre vie professionnelle et vie personnelle, 1 femme sur 3 pense que créer sa propre entreprise permet de mieux gérer cet équilibre !
[/vc_column_text][vc_single_image image="13487" img_size="712x363" alignment="center"][vc_column_text]

32% des femmes prêtes à créer leur entreprise et 52% chez les 25-34 ans

Reste à transformer cette envie en action. 32% des femmes interrogées se déclarent prêtes à se lancer concrètement dans la création d’entreprise, dès que possible ou dans quelques années. Cette proportion atteint même 52% chez les 25-34 ans : la création d’entreprise au féminin s’affirme donc comme une envie générationnelle qui concerne tout autant les hommes.
Une envie qui demeure néanmoins plus difficile à transformer pour les femmes, d’autant plus pour les femmes les moins favorisées, au regard du plafonnement à moins de 40 % (source Insee) depuis quelques années du taux de femmes créatrices.

Parmi celles « prêtes à l’action », toutes tranches d’âge confondues, 16% se déclarent motivées par la perspective de gagner plus d’argent, et 14% pensent que cela leur permettrait de sortir d’une situation professionnelle précaire (chômage, petits boulots …). Des réponses logiques, lorsque l’on sait que les femmes, au cours de leur carrière, sont 62 % à connaître des périodes de précarité professionnelle, contre 32% des hommes.
[/vc_column_text][vc_column_text]

Pour celles qui ne souhaitent pas se lancer, la peur de l’échec reste le premier frein.

Du côté de celles qui, au contraire, ne s’estiment pas capables de se lancer, la catégorie sociale joue fortement : 77% des femmes CSP – déclarent ne pas s’en sentir capables de se lancer dans la création d’entreprise, contre 61% chez les CSP +. Sans doute parce que la peur d’échouer s’avère nettement plus paralysante pour les femmes moins favorisées, qui savent ne pas pouvoir compter sur un soutien matériel de leur entourage. [/vc_column_text][vc_single_image image="13485" img_size="712x363" alignment="center"][vc_column_text]Parmi les raisons qui freinent le passage à l’acte, la peur de l’échec est la première raison évoquée (26%), tandis que 22% expriment le besoin d’une formation spécifique et de conseils d’entrepreneurs pour les aider. [/vc_column_text][vc_column_text]

La parité existe-t-elle vraiment dans la création d’entreprise ?

On note une relative convergence de perception entre hommes et femmes : 78% des hommes estiment qu’il est plus facile aujourd’hui pour une femme de créer son entreprise… opinion partagée dans une plus faible mesure par les femmes avec 71%. De même, lorsque se pose la question du financement, 62% des hommes estiment qu’obtenir un crédit bancaire n’est pas plus difficile pour une femme que pour un homme, comme 57% des femmes interrogées.[/vc_column_text][vc_column_text]

France Active, aux côtés des créatrices d’entreprise.

Du côté de France Active, la parité est respectée ! Parmi les 7700 entrepreneurs que France Active accompagne chaque année, on compte 50 % de femmes (selon l’Insee, elles représentaient 39 % des créateurs d’entreprise en 2018). Elles peuvent bénéficier d’une démarche d’accompagnement adaptée, en matière de conseil, de mise en réseau et d’accès au financement : tout est fait pour que les femmes puissent bénéficier des mêmes chances de réussite dans leur création d’entreprise.

Sur ce dernier point, France Active a développé, avec le soutien du Secrétariat d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, une garantie d’emprunt bancaire spécialement dédié aux femmes : la garantie ÉGALITÉ Femmes qui s’inscrit dans la suite du Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes porté par l’Etat depuis 1991 et confié à France Active en 2008. Créée en mars 2018, elle facilite l’accès au crédit bancaire pour les entrepreneures demandeuses d’emploi ou en situation de précarité. Elle leur permet de voir leur financement garanti jusqu’à 80 % du montant du prêt. Plus de 3500 femmes créatrices d’entreprises ont déjà bénéficié de ce dispositif depuis son lancement (1650 en 2018, 1860 en 2019). Avec cette offre, France Active renforce les chances de réussite des femmes les plus éloignées du financement bancaire. Et c’est aussi un signal positif pour toutes celles qui veulent se lancer.

France Active organise également, chaque année, des concours en région sur le thème de l’entrepreneuriat féminin. Chacun de ces concours permet aux lauréates de bénéficier de dotations ou de mentoring.

Enfin, France Active a signé, en octobre 2019, la charte élaborée par le collectif Sista en partenariat avec le Conseil national du numérique. Son objectif : promouvoir des pratiques d’investissement plus inclusives.

« A travers l’ensemble de ces initiatives, nous défendons l’équité dans la capacité à entreprendre, explique Pierre-René Lemas, Président de France Active. Nous avons fait nôtre la grande cause quinquennale de l’égalité hommes-femmes du président de la République : notre but est que toute femme qui le souhaite puisse créer ou reprendre une entreprise, avec les mêmes chances de succès et de pérennité que l’ensemble des entrepreneurs ».[/vc_column_text][vc_column_text]

Bpifrance, engagé auprès des entrepreneures.

Bpifrance porte depuis sa création une attention particulière à l’entrepreneuriat des femmes, inscrit comme priorité d’action dans la loi de constitution de la banque. Bpifrance a ainsi développé une connaissance approfondie de l’entrepreneuriat féminin notamment au travers d’études réalisées par Bpifrance Le Lab et a développé des actions continues dans ce sens.
Ces actions sont amplifiées depuis 2019, via Bpifrance Création qui a notamment pour objectif de promouvoir l’Entrepreneuriat pour Tous en levant les freins à la création et au développement d’entreprises sur l’ensemble du territoire. Ainsi Bpifrance mène des actions de valorisation des femmes entrepreneures, d’aide à la création et à la reprise d’entreprise, de soutien au développement dans les territoires fragiles et auprès de publics jeunes.
Dans le cadre d’accords nationaux et régionaux, en partenariat avec l’Etat, les Régions et des banques, articulés avec son large écosystème d’acteurs, qu’il s’agisse de réseaux généralistes ou de réseaux dédiés aux femmes, Bpifrance Création a soutenu l’accompagnement et le financement de près de 60 000 femmes porteuses de projets de création d’entreprise en 2019.
Via son site internet www.bpifrance-creation.fr, qui compte 250 000 femmes abonnées, Bpifrance diffuse des bonnes pratiques, des informations sur les outils existants et oriente les entrepreneurs vers les réseaux d’accompagnement et de financement afin de leur permettre de construire leurs projets avec les meilleures chances de succès. Ce site accorde également une large place au partage d’expérience via des témoignages d’hommes et de femmes ayant tenté l’aventure entrepreneuriale et valorise ainsi l’entrepreneuriat au féminin.
Bpifrance est également signataire de la charte SISTA avec le Conseil national du numérique pour favoriser la mixité dans le numérique.

Au travers de son activité d’investissement en fonds propres, Bpifrance s’est aussi fixé pour axe stratégique de favoriser la mixité au sein des équipes de gestion soutenues et des entreprises de leurs portefeuilles.
Enfin, Bpifrance travaille actuellement aux côtés du gouvernement pour apporter ses propositions en vue de la mise en place d’un plan d’action ambitieux pour l’égalité femmes-hommes dans l’économie, qui se concrétisera notamment par un projet de loi présenté au printemps 2020.

« Il faut instiller l’idée qu’il est possible de se lancer, de faire grandir son entreprise, d’innover dans des entreprises de toutes tailles, dans tous les domaines d’activité et sur tout le territoire » souligne Marie Adeline-Peix, directrice exécutive de Bpifrance. « Il faut également fournir aux femmes les clés pour entreprendre à la hauteur de leur ambition en toute connaissance des dispositifs notamment financiers et d’accompagnement mobilisables. C’est ce que Bpifrance se donne pour mission de faire avec l’ensemble de ses partenaires. »
[/vc_column_text][vc_text_separator title="Méthodologie de l’enquête"][vc_column_text]

Sondage Opinion Way pour France Active – Bpifrance « Les femmes et la création d’entreprise »

Echantillon de 1023 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.
L’échantillon a été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview).
Les interviews ont été réalisées les 29 et 30 janvier 2020.
Pour les remercier de leur participation, les panélistes ont touché des incentives ou ont fait un don à l’association proposée de leur choix.
OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252.
Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d’incertitude : 1,5 à 3 points au plus pour un échantillon de 1000 répondants.[/vc_column_text][vc_separator][vc_row_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_btn title="Lire l'étude" shape="square" color="vista-blue" size="lg" align="center" i_icon_fontawesome="fa fa-download" add_icon="true" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F03%2FOpinionWay-pour-France-Active-Les-femmes-et-la-cr%C3%A9ation-d%E2%80%99entreprise-Janvier-2020.pdf||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_btn title="Télécharger le communiqué de presse" shape="square" color="vista-blue" size="lg" align="center" i_icon_fontawesome="fa fa-download" add_icon="true" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F03%2FCP-Femmes-entrepreneurs-Etude-France-Active-Bpifrance-V7.pdf||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres communiqués de presse" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1582816702003{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="10"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]

France Active lance le 1er Fonds d’amorçage 100% dédié aux entrepreneurs de l’innovation sociale

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

Montreuil, le 4 février 2020

L’amorçage est une phase critique pour l’entrepreneur. Il s’agit du moment du démarrage commercial où les besoins de financement et de structuration organisationnelle sont les plus importants. Mais obtenir de l’aide financière et du conseil à cette étape à haut risque relève bien souvent du parcours du combattant, surtout pour ceux qui se lancent dans l’innovation sociale.

Pour leur donner les moyens d’agir, France Active lance le premier fonds d’amorçage de 10 Millions d’Euros entièrement dédié aux entrepreneurs sociaux.

Placé sous la bannière French Impact, ce fonds a été sélectionné par la Commission européenne pour renforcer la capacité de France Active en conseil et investissement. Il est par ailleurs soutenu par le Haut-commissariat à l’Économie sociale et solidaire et à l’Innovation sociale.

Ce fonds d’amorçage est lancé le 4 février à 17h30 en présence de Ann Branch, cheffe d’unité Création d’emplois à la Direction “Emploi, affaires sociales et inclusion” de la Commission européenne, Christophe Itier, haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’Innovation sociale et Christophe Genter, directeur du Département Innovation Sociale et Cohésion Territoriale à la Banque des Territoires.[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]

Financer 100 entreprises pour un montant total investi de 10 millions d’euros

La fameuse première levée de fonds qui va permettre de lancer concrètement un projet ou de le faire changer d’échelle est la phase la plus stressante pour l’entrepreneur. Un récent sondage OpinionWay pour France Active* montrait ainsi que si 42% des 18-30 ans déclarent avoir envie de créer leur propre entreprise, près de 80% d’entre eux reconnaissent que cela est impossible sans aide pour amorcer et concrétiser leur projet : besoin de financement (31%), appui d’un réseau professionnel (21%), suivi par un coach (20%), etc.

France Active accélère son action auprès des entrepreneurs sociaux en phase d’amorçage, avec :

  • la mobilisation de 12 conseillers qui vont apporter dans chaque région des conseils sur-mesure aux entrepreneurs qui placent l’innovation sociale au cœur de leur projet.
  • la création de ce Fonds d’amorçage, offre de capital-amorçage solidaire dédiée aux structures d’innovation sociale qui va leur permettre d’obtenir des financements en fonds propres entre 50 000 euros et 200 000 euros, ainsi qu’un accompagnement à la première levée de fonds.

L’ambition de France Active est de financer et d’accompagner 100 start-ups de l’innovation sociale en deux ans sur l’ensemble des territoires pour un montant total investi de 10 millions d’euros.[/vc_column_text][vc_column_text]

Un talk entrepreneurs pour marquer le lancement de ce fonds d’amorçage

Mardi 4 février à 17h00, à l’occasion du lancement du fonds d’amorçage, 6 entrepreneurs ayant bénéficié d’une levée de fonds auprès de France Active partagent leur expérience avec d’autres entrepreneurs en phase d’amorçage.[/vc_column_text][vc_column_text]

Simplon :

Simplon est une entreprise sociale et solidaire qui entend faire du numérique un véritable levier d’inclusion pour révéler des talents différents et peu représentés dans le digital et le numérique. Elle accompagne les organisations pour que leur transformation digitale soit inclusive, leur fournissant en outre des solutions techniques (sites et applications performantes et responsables).
Simplon constitue au global un réseau de fabriques numériques en France et à l’étranger. Depuis la création en 2013, plus de 6200 apprenants ont été formés, dont 40% de femmes et 50 % de personnes peu ou pas diplômées.
https://simplon.co/

Label Emmaüs :

La coopérative Label Emmaüs est la plateforme de e-commerce du Mouvement EMMAÜS créée en 2016. Elle permet d’acheter en ligne une multitude d’objets vendus en boutique Emmaüs. Label Emmaüs porte plus globalement un projet de transformation digitale solidaire pour le mouvement Emmaüs en offrant un nouveau canal de distribution des objets vendus par les communautés et permet aussi de mobiliser des compagnons Emmaüs à de nouvelles techniques de vente. La coopérative construit également des parcours d’insertion sur les métiers d’avenir tels que le développement web, le webmarketing, le support, la logistique, etc.
https://www.label-emmaus.co/fr/

Moulinot :

Moulinot est une entreprise solidaire pionnière dans la gestion des déchets alimentaires – ou « biodéchets ». En apportant dès 2014 une solution innovante à un problème jusque-là insoluble, elle propose pour cela de sensibiliser et de former les restaurateurs d’Ile-de-France à la mise en place du tri des déchets dans leurs cuisines, puis de venir collecter les biodéchets chaque jour via l’utilisation de véhicules écologiques. Moulinot a développé deux filières de valorisation des déchets collectés, soit sous forme de compost, soit en les acheminant vers des méthaniseurs agricoles pour en faire du biogaz ou de l’électricité. Leur activité est par ailleurs support d’un projet social visant à ramener vers l’emploi des personnes qui en sont éloignées, par des actions de formation et la construction de parcours d’insertion. Accompagnés par France Active en amorçage en 2014, ils sont aujourd’hui l’acteur de référence de la filière sur le bassin parisien.
https://www.moulinot.fr/site/

ÉcoMégot :

ÉcoMégot propose une solution complète, professionnelle et locale de sensibilisation, collecte et valorisation de mégots de cigarette pour les acteurs privés et publics. Elle met à cet effet à disposition des cendriers spécifiques d’où les mégots seront retirés et traités. Le but de cette structure de l’Economie sociale et solidaire est d’agir sur les territoires à double titre : en dépolluant les espaces urbains comme naturels (montagnes, plages…) et en créant de l’emploi local pour les personnes qui en sont éloignées.
https://ecomegot.com/

Ecov :

Ecov est une start-up francilienne innovante de l’économie sociale et solidaire. Avec pour objectif de faire de la voiture un transport collectif. Elle développe des solutions dédiées au covoiturage local avec et pour le compte de collectivités locales afin d’inventer un service public nouvelle génération coproduit par les usagers. Ecov propose des lignes de covoiturage local en territoires péri-urbains et ruraux répondant aux problématiques de désertification, de pénuries de transports et d’enclavement fréquentes dans ces zones.
https://www.ecov.fr/

Le Drive Tout Nu :

Ouvert en 2018 à côté de Toulouse grâce à la finance solidaire, le Drive Tout Nu est le premier drive « 0 déchet / 100% responsable ». Il propose des produits alimentaires, cosmétiques et ménagers en version zéro déchet. En alliant le vrac à la simplicité d’usage du drive, Le Drive Tout Nu souhaite démocratiser une consommation responsable, respectueuse de l’environnement, de l’homme et accessible à tous.
Au moins 60% des produits proposés par le Drive Tout Nu proviennent de moins de 100km et sont produits en Bio ou assimilés. 100% des produits sont proposés en emballage réutilisable et 10cts sont offert en bon d’achat par contenant ramené.
A qualité égale, les produits proposés sont 10 à 40% moins chers que leur équivalent emballé.
https://ledrivetoutnu.com/[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_btn title="Télécharger le communiqué de presse" shape="square" color="vista-blue" size="lg" align="center" i_icon_fontawesome="fa fa-download" add_icon="true" link="url:http%3A%2F%2FCP%20France%20Active%20Lancement%20Du%20Fonds%20D'amorcage||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces" css=".vc_custom_1507207606477{background-color: #fcfcfc !important;}"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_single_image image="485" alignment="center" el_class="no-margin-bottom"][vc_empty_space height="5px" el_class="no-margin-bottom"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres News" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1507768799388{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]

Semaine de la finance solidaire – 4 au 11 novembre 2019

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading text="France Active accélère pour renforcer son rôle dans la finance solidaire" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

Paris, le 28 octobre 2019

En amont de la Semaine de la Finance Solidaire (4 au 11 novembre), France Active annonce une série d’initiatives visant à mieux affirmer ses engagements dans le financement de l’économie sociale et solidaire. Une prise de position indispensable dans un contexte où l’entrepreneuriat engagé prend une ampleur croissante, auprès des créateurs d’entreprise comme des épargnants, désireux d’investir de manière utile et responsable.[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]France Active, pionnier de la finance solidaire, annonce une série d’initiatives pour accélérer le mouvement des entrepreneurs engagés.

  • La création d’un nouveau programme pour les entrepreneurs de l’innovation sociale : la Place de l’émergence. Chaque mois depuis septembre dernier, 6 entrepreneurs sont invités à « pitcher » devant 6 partenaires financeurs : Malakoff Médéric Humanis, Klesia, Fondation Carrefour, Banque des Territoires, Fondation MACIF et FAPE EDF. Sélectionnés en amont par les 42 associations territoriales de France Active, ces entrepreneurs bénéficient, au-delà d’un financement nécessaire au démarrage, des conseils utiles pour faire émerger leurs projets dans les meilleures conditions. Tous ont pour point commun de présenter une idée d’entreprise ayant un fort impact social pour leur territoire et un bon potentiel de viabilité économique.
  • La création en janvier prochain d’un Fonds d’Amorçage pour les entrepreneurs sociaux. L’amorçage correspond à une phase essentielle pour l’entrepreneur, puisque c’est elle qui permet le changement d’échelle. Pour les soutenir, le Fonds d’Amorçage France Active affiche des ambitions supérieures à celles de tous les fonds d’investissement : l’objectif est ici de financer 100 entreprises en 2 ans. Placé sous bannière French Impact, ce fonds vient d’être sélectionné par la Commission Européenne pour renforcer la capacité de France Active en conseil/investissement.
  • Un partenariat avec l’AFPA : le principal organisme de formation professionnelle des adultes (125 000 personnes formées en 2018) opère actuellement une transformation de ses centres de formation, partout en France, pour en faire des « Villages de l’Afpa », qui deviennent des tiers lieux de l’insertion sociale et professionnelle. France Active ira, grâce à ce partenariat, à la rencontre de tous ceux qui souhaitent devenir des entrepreneurs engagés, mais qui rencontrent des difficultés d’accès aux crédits bancaires.
  • Une mobilisation autour de l’Inclusive Tour porté par le Conseil de l’Inclusion dans l’Emploi (CNL), l’UNEA, les Utopreneurs, APF France Handicap, l’UNAPEI, l’AGEFIPH, le MOUVES et les réseaux de l’Insertion par l’Activité Economique (IAE). Il s’agit pour France Active d’apporter son offre en conseil, financement et mise en réseau pour les entreprises adaptées et d’insertion en phase d’émergence/création ou de développement en lien direct avec l’ambition du gouvernement de créer d’ici 2022 plus de 40 000 emplois dans le secteur adapté et plus de 100 000 dans le secteur de l’IAE.
  • L’engagement dans l’entrepreneuriat féminin : aujourd’hui, les entrepreneures ont 30% de chances de moins de lever des fonds que les hommes. Pourtant, les structures fondées par des femmes rapportent 2,5 fois plus à leurs investisseurs que les start-up masculines. Pour lutter contre ces inégalités, le collectif Sista a rédigé une charte en partenariat avec le Conseil national du numérique. France Active fait partie des 50 fonds qui ont signé cette charte, le 18 octobre 2019, en présence de Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de Cédric O, Secrétaire d’État chargé du Numérique.
  • La publication d’un manifeste en faveur du développement de la finance solidaire. Rappelant l’importance de ce pan de l’économie (qui représente aujourd’hui un encours total de 12,6 Md €, soit quatre fois plus qu’en 20121) ce manifeste appelle, entre autres, à ouvrir la dimension solidaire à tous les produits d’épargne, pour que chacun choisisse en conscience la destinée de ses placements (de nouvelles possibilités seront effectives grâce à la loi Pacte).

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507207015804{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row equal_height="yes" el_class="fa-profil-card"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6"][vc_row_inner el_class="auteur-block"][vc_column_inner width="1/3"][vc_single_image image="12432" img_size="full"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="4/6"][cq_vc_materialcard title="Pierre-René LEMAS" icon_fontawesome=""]Président de France Active

Avec cet ensemble d’actions, nous comptons intensifier notre mobilisation en faveur de l’entrepreneuriat engagé. Car l’engagement n’est pas seulement une demande des entrepreneurs et des épargnants, mais aussi un facteur essentiel de réussite. Au sein de notre portefeuille de 35 000 entreprises, nous constatons en effet que 4 structures sur 5 vivent au-delà de trois ans. Nous contribuons à la création de 40 000 emplois par an. Pour un emploi créé la première année, près de quatre sont engendrés au bout de cinq ans. Non seulement nos entreprises durent, mais elles se développent et participent à transformer progressivement notre économie. Face à l’ampleur des enjeux sociaux et environnementaux actuels, le temps d’accélérer collectivement ce mouvement vertueux est venu. C’est tout le propos de notre action.

[/cq_vc_materialcard][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6"][vc_empty_space][vc_btn title="Télécharger le communiqué de presse" shape="square" color="vista-blue" size="lg" align="center" i_icon_fontawesome="fa fa-download" add_icon="true" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F03%2FCP-Actions-FA-SemaineFinanceSolidaire.pdf||target:%20_blank|"][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres News" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1507768799388{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]

La 1ère promo de la « Place de l’émergence »

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

Paris, le 8 octobre 2019

Au printemps dernier, France Active annonçait sa volonté d’accélérer le soutien aux entreprises de l’ESS en 2019. Parmi les actions phares, le lancement de la « Place de l’émergence », un nouveau programme qui vise à réunir chaque mois les acteurs concourant à l’émergence de nouveaux entrepreneurs sociaux.

Le 25 septembre dernier, Denis Dementhon directeur général de France Active, donnait le coup d’envoi de la 1ère Place de l’Emergence en recevant les 6 premiers entrepreneurs sélectionnés. 3 minutes de présentation chacun et plusieurs temps d’échanges privilégiés en face à face pour convaincre a minima un des 5 partenaires financeurs (Malakoff Médéric Humanis, Klesia, Fondation Carrefour, Banque des Territoires et FAPE EDF) et décrocher, au-delà d’un financement nécessaire au démarrage, les conseils utiles pour faire émerger leurs projets dans les meilleures conditions.[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]Première promo de la Place de l’Emergence : 6 entrepreneurs sociaux sélectionnés pour pitcher devant les partenaires financeurs et des experts de l’entrepreneuriat social

Les 42 associations territoriales de France Active, réparties partout en France sont chargées chaque mois d’identifier et d’accompagner les entrepreneurs candidats. 6 d’entre eux seront présélectionnés par les financeurs pour participer à la Place de l’Emergence. Ils auront un temps privilégié pour présenter leur projet, échanger avec les toutes parties prenantes et obtenir de précieux conseils pour cette phase cruciale de l’émergence. Ils pourront compter sur le réseau d’experts de l’innovation sociale et de l’entrepreneuriat engagé mobilisé par France Active : La Ruche Développement, Ares, Food2Rue, Avise, CCAM, MakeSense et le Groupe Idées.

Pour les aider à valider le potentiel de leurs projets à impact social, une prime d’un montant minimal de 10 000 euros pourra être attribuée par France Active et ses partenaires Malakoff Médéric Humanis, Klesia, Fondation Carrefour, Fondation MACIF, Banque des Territoires, et FAPE EDF. Les projets qui obtiendront ce soutien de la Place de l’émergence pourront par la suite compter sur l’appui d’un mentor, à leur côté jusqu’à l’aboutissement du projet. Tous auront comme point commun de présenter une idée d’entreprise ayant un fort impact social pour leur territoire et un bon potentiel de viabilité économique.[/vc_column_text][vc_column_text]Les 3 premiers projets sélectionnés par cette 1ère édition de la Place de l’Emergence sont les suivants :

Jeanne Charlot- ACI Spiruline, Pays de la Loire
ACI Spiruline est un projet dont l’activité sera la production spiruline dans la région de Nantes avec une double finalité : valoriser l’agriculture urbaine et créer une nouvelle activité d’insertion.

Anne Courtel – Coop’cot Ile-de-France
Coop’cot est un projet de supermarché collaboratif à Créteil, dans lequel les consommateurs seront eux-mêmes mis à contribution à raison de 3h par semaine. Les produits proposés seront issus de l’économie locale et biologique.

Franck Renaudin – Un toit vers l’emploi, Normandie
Un toit vers l’emploi souhaite développer une offre de maisons mobiles en bois et un accompagnement socio-professionnel afin d’accompagner les personnes en situation de précarité dans un lieu d’accueil et d’apprentissage dédié.[/vc_column_text][vc_column_text]« Très peu de structures interviennent durant les phases d’émergence, étape pourtant cruciale pour la réussite et la pérennité des entreprises. Il s’agit là d’une force originale de France Active » explique Pierre-René Lemas, Président de France Active. « C’est d’autant plus vrai pour les entreprises de l’Economie sociale et solidaire dont l’ambition s’articule entre utilité sociale et performance économique. Notre accompagnement leur donne les moyens de répondre à des besoins non couverts et d’apporter des solutions concrètes aux grands défis sociétaux que nous avons à relever collectivement. »[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_btn title="Télécharger le communiqué de presse" shape="square" color="vista-blue" size="lg" align="center" i_icon_fontawesome="fa fa-download" add_icon="true" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F03%2FFranceActive-Lancement-de-la-Place-de-lEmergence-version-1%C3%A8re-promo-1.pdf||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres News" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1507768799388{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]

Salon SME – 30 septembre & 1er octobre 2019 France Active donne rendez-vous aux entrepreneurs !

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

Paris, le 27 juin 2019

  • Vers la création d’un nouveau réseau associatif unique
  • Vote favorable des assemblées générales des deux associations nationales

[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]Les assemblées générales de France Active et d’Initiative France, chacune réunie indépendamment le 26 juin 2019, ont acté par vote le principe d’un rapprochement entre les deux réseaux.

Par cette approbation, les assemblées générales de France Active et d’Initiative France ont décidé, dans l’année qui vient :

  • d’engager les travaux permettant de déterminer les modalités de la fusion entre les associations nationales France Active et Initiative France en vue de les présenter pour décision lors des assemblées générales respectives de juin 2020 ;
  • d’organiser les échanges à l’échelle régionale, avec une méthode participative et de construction collective, permettant de déterminer une organisation adaptée à chaque territoire entre les associations territoriales de France Active et les plateformes locales d’Initiative France.

Ce projet de rapprochement intervient de manière naturelle et logique entre deux grands mouvements associatifs de l’accompagnement et de financement à l’entrepreneuriat.

Le futur réseau portera un modèle solidaire, fondé sur l’engagement des femmes et des hommes, bénévoles, salariés et entrepreneurs, pour la création d’emplois, le développement économique et social et la vitalité des territoires.
Il aura pour ambition d’accompagner et financer les entrepreneurs qui ont besoin de soutien pour réussir, parce que leur action et leur engagement contribue à bâtir une économie plus humaine, plus inclusive et plus durable dans chaque territoire.
L’enjeu est la réussite des entrepreneurs, qui participe de la réponse aux attentes des citoyens face aux transformations économiques, sociales et environnementales.

L’orientation de l’action commune sera clairement tournée vers le soutien à l’entrepreneuriat dans les territoires, cumulant les atouts de maillage territorial et d’ingénierie financière des deux réseaux.[/vc_column_text][vc_column_text]Ce rapprochement doit permettre de faire plus et mieux et d’ouvrir de nouvelles frontières en :

  • améliorant les conditions de mise en oeuvre de l’offre actuelle – accompagnement, financements, parrainage, mise en réseau
  • construisant collectivement une offre renforcée, élargie, tenant compte de l’évolution des besoins des entrepreneurs et des avancées techniques et méthodologiques.

Le niveau régional devra être structuré afin de permettre des effets de leviers sur les financements, l’accès à des compétences renforcées, et la participation de l’action du nouveau réseau aux politiques régionales de développement économique et de solidarité territoriale.

L’avancement des travaux sera régulièrement présenté et débattu lors des instances de gouvernance de chacune des associations nationales.[/vc_column_text][vc_column_text]« Ma conviction est que nous sommes complémentaires. Initiative France, c’est une présence territoriale, c’est un réseau d’accompagnement fondé sur le bénévolat qui n’a pas d’équivalent. France Active, c’est un réseau qui est fondé sur une logique d’accompagnement financier qui n’a pas d’équivalent et qui est au coeur d’un écosystème financier et bancaire qui n’a pas d’équivalent non plus. Ce qui est en commun : le bénévolat, les permanents, les territoires. Si on marie ces valeurs positives des deux réseaux, on peut faire plus et mieux. »
Pierre-René Lemas, Président de France Active

« Le rapprochement de nos deux réseaux se construira sur nos forces. La force d’Initiative France, c’est son réseau de 215 associations de proximité dont la promesse définit le coeur de l’action, c’est-à-dire l’accompagnement et le financement associés. La vitalité associative est la clé de la capacité d’action des plateformes et le résultat de l’activité conjointe des bénévoles et des permanents, actions qui ne peuvent pas être séparées l’une de l’autre. La force de France Active c’est une expertise, des instruments financiers diversifiés et un engagement social et sociétal fort au service des entrepreneurs. Une force très complémentaire de celle d’Initiative France.»
Louis Schweitzer, Président d’Initiative France[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_btn title="Télécharger le communiqué de presse" shape="square" color="vista-blue" size="lg" align="center" i_icon_fontawesome="fa fa-download" add_icon="true" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F03%2FCPSMEFRANCEACTIVE2019VF.pdf||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces" css=".vc_custom_1507207606477{background-color: #fcfcfc !important;}"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_single_image image="485" alignment="center" el_class="no-margin-bottom"][vc_empty_space height="5px" el_class="no-margin-bottom"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres News" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1507768799388{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]

Les jeunes ont envie d’entreprendre… mais pas seuls !

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

Montreuil, le 23 avril 2019

France Active renforce son action auprès d’eux en misant sur l’innovation sociale

Comment les Français perçoivent-ils aujourd’hui la création d’entreprise ? Et, plus spécifiquement, quel regard les 18-30 ans portent-ils sur l’entrepreneuriat ? Pour répondre à ces questions, France Active et OpinionWay ont interrogé les Français, et notamment les jeunes. Qui s’avèrent à la fois audacieux, réalistes et porteurs de convictions fortes en matière de création d’entreprise. Ces résultats donnent tout leur sens à l’action de France Active auprès des créateurs d’entreprise, et notamment à son plan de développement : accélérer la réussite des entrepreneurs engagés.[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]

42,5% des jeunes ont envie d’entreprendre

Aujourd’hui, 42,5% des 18-30 ans déclarent avoir envie de créer leur propre entreprise. Plus d’un jeune sur 2 trouve qu’il est plus motivant d’être entrepreneur que d’être salarié. Une réponse à la crainte de s’ennuyer au travail (43% d’entre eux).

Pour autant, ces jeunes ne s’engagent pas tête baissée dans l’aventure : 55% disent hésiter à se lancer pour des raisons financières, 37% à cause de la complexité des démarches. A noter que seuls 20% d’entre eux redoutent une trop importante charge de travail, bien loin de l’image répandue d’une génération désabusée !

Alors, quels facteurs pourraient les aider à se lancer ? Pour 78% des jeunes, la réponse est claire : ils souhaiteraient bénéficier d’un coup de pouce. Qu’il s’agisse d’un financement de leur projet (31%), de l’appui d’un réseau professionnel (21%), de se faire guider par un coach (20%), ou d’obtenir une caution bancaire (6%).

Mais cette lucidité s’accompagne d’un manque d’information important : 70% des 18-30 ans déclarent ne pas connaître les dispositifs d’aide à la création d’entreprise qui existent aujourd’hui. Le chiffre monte même à 76% chez les 25-30 ans.
[/vc_column_text][vc_column_text]

Deux moteurs pour entreprendre : se réaliser et changer la société

A quoi sert la création d’entreprise ? Pour 60 % des jeunes, il s’agit avant tout d’un moyen de faire bouger le monde. Ils sont 30% à envisager un modèle où tous les salariés seraient décisionnaires (type SCOP), 25% à privilégier un projet lié au développement durable ou à l’environnement. Plus de 20% seraient prêts à se lancer dans une entreprise capable de créer du lien social et de contribuer au développement de leur territoire, et près de 20% dans un projet social qui lutte contre la pauvreté et l’exclusion.

Cette vision « sociétale » et engagée de la création d’entreprise n’empêche pas les motivations individuelles : lorsqu’on demande aux 18-30 ans les raisons personnelles pour lesquelles ils aimeraient créer leur entreprise, une réponse se détache clairement : 59 % considèrent qu’il s’agit de la solution pour ne pas subir le chômage. Viennent ensuite les notions de liberté (51%), l’envie de créer son emploi et d’en créer d’autres (36%) et la perspective de gagner de l’argent (36 %).

« Ces résultats sont en ligne avec ce qu’expriment les jeunes entrepreneurs que nous soutenons, commente Pierre-René Lemas, Président de France Active. Ils souhaitent, à la fois, changer le monde et se réaliser. Tous ont intégré qu’il est possible de s’investir dans un projet social et solidaire, tout en réalisant des profits ! C’est tout le sens de notre action : en tant que pilier de la finance solidaire, nous défendons justement cette idée d’une ESS rentable, performante économiquement, au service du développement de l’emploi et des territoires ».

Lorsqu’il s’agit de citer le secteur d’activité dans lequel ils aimeraient créer leur entreprise, ces jeunes font preuve d’une grande diversité dans leurs aspirations : le secteur des loisirs, du sport et de la culture se classe à la première place (16%) suivi de l’informatique (10%), et le reste des projets apparaît extrêmement varié : à noter, la troisième place de l’artisanat (7%) et l’environnement (6ème position).
[/vc_column_text][vc_text_separator title="Hommes et femmes : des perceptions et des attentes distinctes face à la création d’entreprise."][vc_column_text]Dans cette génération des 18-30 ans, les femmes redoutent plus de s’ennuyer dans leur travail que les hommes (49% contre 37%). Mais elles ont moins fréquemment envie de créer leur entreprise (52% vs 61%), et s’estiment plus freinées par le manque d’idée (23% vs 13%).

Certaines différences apparaissent également quant au type d’aide souhaité : les hommes estiment, plus que les femmes, avoir besoin d’aide au financement (35% vs 27%). Les femmes, elles, expriment d’avantage le besoin de disposer d’un réseau professionnel (23% vs 20%). Leurs motivations enfin sont différentes : les femmes attachent plus d’importance à la création d’emplois (37% contre 34%) et moins à la perspective de gagner de l’argent (29% contre 44% pour les hommes).

« Parmi les entrepreneurs que nous soutenons, 50% sont des femmes, commente Fanny Gerome, directrice générale adjointe de France Active. Leurs besoins diffèrent légèrement de ceux des hommes, ce qui nous amène à moduler le type de soutien que nous leur apportons. Mais l’envie d’entreprendre et la solidité des projets sont aussi forts chez elles que chez les hommes ! ».
.[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]

Pour répondre à ces attentes, France Active accélère son action auprès des jeunes

Devant ce constat, France Active, pionnier de la finance solidaire en France, accélère son action auprès des jeunes sur 2 axes (en 2018, parmi les créateurs : 17% ont moins de 26 ans, 1/3 a moins de 30ans).

Le soutien d’entrepreneurs les plus éloignés des banques :

Sociale par nature, l’intervention de France Active sera en 2019 renforcée sur les publics ayant le plus de difficultés à obtenir des financements. Les jeunes sont au cœur de cette priorité, plus particulièrement ceux qui développent leur projet dans les territoires les plus fragiles.
En 2018, 20 % des projets soutenus étaient localisés dans les quartiers prioritaires de la ville ou en zone de redynamisation rurale. Ce ciblage territorial progresse de 6 points au cours du 1er trimestre 2019.

Autre priorité d’action, les personnes en grande précarité (chômeurs longue durée et bénéficiaires de minima sociaux) qui cherchent à développer leur entreprise. Au 1er trimestre, leur part atteint 36 %, soit déjà 3 points de plus qu’en 2018.
[/vc_column_text][vc_column_text]

L’accélération du soutien aux entreprises de l’ESS

Les entrepreneurs de l’Economie sociale et solidaire bénéficient de la part de France Active d’un accompagnement sur toutes les phases de vie de leur projet.

En 2019, France Active accélère son soutien, en particulier auprès des jeunes, sur deux phases clés :
L’émergence avec le lancement de « la Place de l’émergence », un nouveau programme qui permet à de jeunes créateurs d’étudier la faisabilité de leur projet, regroupant des partenaires financeurs. Ces futurs entrepreneurs bénéficieront d’un accompagnement sur mesure et du mentorat d’un entrepreneur social établi. La Place de l’émergence viendra dès septembre démultiplier l’impact de l’actuel Fonds de confiance (plus de 100 projets soutenus chaque année).
• L’amorçage, une période clé au moment de la création qui nécessite une recherche de financement. France Active bénéficie d’un savoir-faire, tant dans la prise de risque financier, que dans le conseil et la mise en réseau d’acteurs choisissant de développer des projets d’utilité sociale innovants. En 2019, France Active mobilise plus encore ses 42 associations territoriales pour détecter ces acteurs qui cherchent à s’engager en faveur du lien social, de l’emploi, ou de l’environnement.

« Très peu de structures interviennent durant les phases d’émergence et d’amorçage, il s’agit d’une force originale de France Active explique Pierre-René Lemas. C’est d’autant plus vrai pour les entreprises de l’Economie sociale et solidaire dont l’ambition s’articule entre utilité sociale et performance économique. Notre accompagnement leur donne les moyens de répondre à des besoins non couverts et d’apporter des solutions concrètes aux grands défis sociétaux que nous avons à relever collectivement. »
[/vc_column_text][vc_row_inner content_placement="middle"][vc_column_inner][vc_images_carousel images="11160,11156,11157,11158,11159" img_size="712x363" onclick="link_no" autoplay="yes" partial_view="yes"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_btn title="Télécharger le communiqué de presse" shape="square" color="vista-blue" size="lg" align="center" i_icon_fontawesome="fa fa-download" add_icon="true" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F03%2FFRANCE_ACTIVE_CP_JeunesCr%C3%A9ationDEntreprise_23042019.pdf||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces" css=".vc_custom_1507207606477{background-color: #fcfcfc !important;}"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_single_image image="485" alignment="center" el_class="no-margin-bottom"][vc_empty_space height="5px" el_class="no-margin-bottom"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres News" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1507768799388{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]

La Cnav, l’Agirc-Arrco, la CCMSA, France Active et la Banque des Territoires lancent le pôle VIVA Lab : Valoriser l’Innovation pour Vivre Autonome

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

Paris, le 21 février 2019

La Cnav, l’Agirc-Arrco, la CCMSA, France Active et la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts) ont lancé le 20 février 2019, le pôle VIVA Lab, un dispositif de soutien aux innovations technologiques, techniques et organisationnelles dans le champ de la prévention de la perte d’autonomie et du bien-vieillir. Ce dispositif a pour vocation de détecter au niveau local des projets innovants et duplicables. Ces derniers bénéficieront d’un accompagnement dans leur développement pour faire émerger des réponses nouvelles en faveur de la prévention des effets du vieillissement et du soutien à l’autonomie.[/vc_column_text][vc_column_text]Le pôle VIVA Lab offrira un accompagnement personnalisé aux porteurs de projets visant à faciliter la maturation du projet et à tester les solutions innovantes. Ces dernières doivent entrer dans le champ de :

  • La lutte contre l’isolement social et numérique
  • La prévention à domicile
  • L’adaptation du logement
  • L’accompagnement à la mobilité
  • Le soutien aux aidants
  • Les lieux de vie collectifs pour les retraités fragilisés

A l’issue de cet accompagnement, les projets les plus prometteurs pourront être soutenus dans leur développement à plus grande échelle grâce à des investissements des différents membres et partenaires du pôle.
Le Pôle VIVA Lab fonctionnera toute l’année pour faciliter agilité et réactivité au bénéfice des porteurs de projets. Chaque année une thématique majeure sera promue pour favoriser l’émulation autour de grands projets thématiques. La campagne 2019 est ainsi dédiée à la lutte contre l’isolement et l’accès au numérique, enjeux majeurs de l’accompagnement en faveur du bien-vieillir. Le sourcing des projets se fera sur les territoires via les coordinations locales de la silver autonomie animée par les Carsat.
Les porteurs de projets trouveront toutes les informations nécessaires à l’adresse suivante : www.vivalab.fr[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_btn title="Télécharger le communiqué de presse" shape="square" color="vista-blue" size="lg" align="center" i_icon_fontawesome="fa fa-download" add_icon="true" link="url:http%3A%2F%2Fdemo.franceactive.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2018%2F03%2F190221-Communiqu%C3%A9-de-presse-Lancement-Viva-Lab-VF-210219-002.pdf||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Communiqués de presse" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding " css=".vc_custom_1550239598523{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_section][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces" css=".vc_custom_1507207606477{background-color: #fcfcfc !important;}"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_single_image image="485" alignment="center" el_class="no-margin-bottom"][vc_empty_space height="5px" el_class="no-margin-bottom"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]